Astrium : record de longévité en orbite pour le tout premier satellite Eurostar

30 avril 2013

  • Le satellite de télécommunications Inmarsat-2 F1, initialement prévu pour 10 ans de vie en orbite géostationnaire, prend sa retraite après 22 ans et demi de service
  • Inmarsat-2 F1 était le premier satellite de la famille Eurostar d’Astrium, dont 54 ont déjà été lancés et 12 sont en cours de construction
  • Au total, les satellites Eurostar d’Astrium cumulent plus de 470 années de vie en orbite

Inmarsat-2 F1, le premier satellite de la famille Eurostar, conçue et réalisée par Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale, vient d’être retiré du service opérationnel et désactivé dans les règles de l’art, au terme d’une longue mission couronnée de succès en orbite géostationnaire. Il a fonctionné durant 22 ans et demi, bien au-delà de la durée de vie de 10 ans initialement prévue.

Lancé en octobre 1990, Inmarsat-2 F1 était le tout premier satellite Eurostar construit par Astrium et le premier satellite commercial au monde entièrement basé sur un système numérique reprogrammable en orbite. Avec ces Eurostar, les opérateurs ont bénéficié d’un nouveau concept intégrant un pilotage à voile solaire et une autonomie limitant considérablement le risque d’erreurs opérationnelles. Ce concept a facilité ainsi l’exploitation de leurs satellites et leur a permis de battre des records de disponibilité sur cette catégorie de satellite.

Inmarsat-2 F1 était le premier d’une série de quatre satellites Eurostar E1000 construits pour Inmarsat. Tous les quatre ont largement dépassé les 10 années de durée de vie en orbite pour lesquelles ils avaient été conçus. Inmarsat-2 F3 et Inmarsat-2 F4 ont été retirés du service opérationnel après respectivement 15 et 20 ans de service, tandis que leur frère F2 est toujours en service, plus de 22 ans après son lancement en mars 1991.

Eric Béranger, CEO d’Astrium Satellites, a déclaré : « La longévité record de 22 ans et demi atteinte par Inmarsat-2 F1, initialement conçu pour servir 10 ans en orbite, est un succès majeur qui confirme l’expertise d’Inmarsat en matière de gestion des opérations en vol et celle des équipes de support et d’ingénierie d’Astrium. La plateforme Eurostar a évolué dans le temps : ses performances et ses capacités ont été considérablement améliorées, et elle est maintenant prévue pour plus de 15 ans de durée de vie. Plus que jamais, notre produit vedette s’appuie sur une conception éprouvée, des règles de qualité et une organisation rigoureuse qui constituent des éléments déterminants dans la fiabilité de nos produits ».

 

Eurostar est le produit-phare d’Astrium pour les satellites géostationnaires de télécommunication, et la base d’un grand nombre de satellites construits et opérés avec succès, parmi lesquels la constellation Inmarsat-4 de satellites très sophistiqués qui offrent des services à large bande à l’échelle mondiale, des satellites haute capacité de télédiffusion ou de services large bande au profit des plus grands opérateurs mondiaux, ainsi que les satellites militaires Skynet 5 pour les communications sécurisées.

A ce jour, 54 satellites Eurostar ont été lancés et ont démontré une très grande fiabilité en orbite. Aucun n’a jamais été perdu en orbite. Parmi eux, 13 ont été retirés du service opérationnel après avoir achevé leur mission avec succès, tout en dépassant de 79% en moyenne leur durée de vie initialement prévue. 41 Eurostar sont encore en service, parmi lesquels 10 ont dépassé de 27% en moyenne leur durée de vie initialement prévue. Ensemble, les satellites Eurostar d’Astrium cumulent plus de 470 années de vie en orbite, dont 125 années pour la version la plus récente, Eurostar E3000, introduit en orbite en 2004 et devenu un best-seller dans sa catégorie. Au cours des cinq dernières années, Astrium a livré en moyenne plus de quatre satellites Eurostar E3000 chaque année et devrait faire de même au cours des prochaines années. 12 satellites Eurostar E3000 sont actuellement en production dans les salles blanches d’Astrium.

 A propos d’Astrium

 Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. Elle est la seule entreprise au monde à couvrir la gamme complète des systèmes, équipements et services spatiaux civils et militaires.

En 2012, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 5,8 milliards d’euros avec 18 000 employés dans le monde entier.

Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Astrium Space Transportation, maître d’œuvre européen pour les lanceurs, les systèmes orbitaux et l’exploration spatiale ; Astrium Satellites, l’un des principaux fournisseurs de solutions de systèmes satellitaires, tels que satellites, segments sol, charges utiles et équipements ; et Astrium Services, partenaire de services spatiaux pour les missions critiques, et fournisseur de solutions fixes et mobiles complètes couvrant les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, ainsi que les services sur mesure de géo-information pour le monde entier.

Astrium est une filiale à 100 % du Groupe EADS, leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2012, le Groupe - qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter - a réalisé un chiffre d’affaires de 56,5 milliards d’euros, avec un effectif de plus de 140 000 personnes.
 

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

Vous souhaitez découvrir les dernières innovations du Groupe EADS? C’est possible grâce aux articles de fond, vidéos et graphiques interactifs publiés dans «UP magazine». Lire le dernier numéro d’UP magazine DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP