Astrium réussit le 50ème tir consécutif d’Ariane 5

02 août 2012

  • Ariane 5, dont Astrium est le maître d’oeuvre, est le lanceur commercial le plus fiable en service dans le monde
  • Nouveau record mondial : le vol Ariane 208 a permis de placer 10,2 tonnes en orbite de transfert géostationnaire, soit 130 kg de plus que le précédent record pour un prix équivalent
  • Ce vol a bénéficié de deux nouveaux calculateurs de vol, rendant le « cerveau » du lanceur européen encore plus performant

Astrium, numéro un européen des technologies spatiales, vient de réussir le 50ème tir d’une Ariane 5 à la suite, battant son propre record de fiabilité sur le marché mondial des lanceurs actuellement en service.

Pour la première fois, ce vol a bénéficié de deux nouveaux calculateurs de vols. Leur taille mémoire quadruplée et leur capacité de calculs dix fois plus rapide augmentent encore la fiabilité et la réactivité en vol du lanceur. Ce lancement a aussi permis de battre à nouveau le record mondial de capacité d’emport en orbite de transfert géostationnaire avec presque 10,2 tonnes, soit 130 kg de plus que le précédent record. Les deux satellites pesaient respectivement 6 100 kg et 3 300 kg, auxquels s’ajoutent 780 kg pour les adaptateurs et le Système de Lancement Double Ariane (SYLDA).

« Sans cette augmentation régulière de la capacité d’Ariane 5, le lancement de ces deux satellites n’aurait pas été possible en un seul tir », s’est réjoui Michel Freuchet, directeur des lanceurs chez Astrium Space Transportation. « Et nous ne nous arrêterons pas à ce succès : quand Ariane 5 ME sera opérationnelle en 2017, le lanceur européen sera capable de placer plus de 12 tonnes en orbite géostationnaire ».

Depuis 2003, date à laquelle Astrium est devenu maître d’oeuvre, et grâce aux investissements mis en oeuvre par la société, la capacité d’emport a augmenté en passant d’une capacité initiale de transfert en orbite géostationnaire de 9,4 tonnes à une capacité de 10,2 tonnes. Dans le même temps, Ariane 5 continue à placer en orbite basse les objets les plus lourds jamais envoyés dans l’Espace, parmi lesquels le cargo européen automatisé de ravitaillement de la station spatiale internationale, l’ATV, qui pèse à lui seul plus de 20 tonnes. Le lanceur européen Ariane est donc non seulement le plus fiable sur le marché commercial mondial, mais aussi celui qui a la plus grande capacité d’emport. Comme pour tous les lancements, le centre de contrôle Ariane des Mureaux, près de Paris a coordonné le travail des 150 personnes qui analysent, depuis l’Europe, les paramètres du vol. Elles conseillent en temps réel les trois responsables d’Astrium basés à Kourou sur les risques et capacités de réussite de la mission. Ces trois responsables - le directeur des développements, le directeur de la production et le directeur technique d’Ariane 5 - ont autorité finale sur le vol.

« Ce 50ème tir réussi à la suite ne serait pas possible sans l’engagement des équipes d’Astrium, de nos partenaires et de nos fournisseurs », a félicité Alain Charmeau, Président d’Astrium Space Transportation. « Chaque tir est un nouveau pari, nécessitant plus de 600 étapes de contrôles, la mobilisation de plus de 4500 personnes dans douze pays européens et plus d’un million d’heures de travail. »

Retrouvez une animation présentant l’histoire d’Astrium et d’Ariane (vous pourrez sélectionner chaque année, chaque version d’Ariane et les passagers dont Astrium a aussi assuré la maîtrise d’oeuvre) sur le site internet http://www.astrium.eads.net/fr/actualites/50eme-succes-consecutif-pour-ariane-5.html

A propos d’Astrium

Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Astrium est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d'activités sont Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les segments sol, et Astrium Services pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Astrium est une filiale à 100 % du Groupe EADS, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d'affaires de 49,1 milliards d'euros, avec un effectif de près de 133 000 personnes.

Pour rappel :

Les records d’Ariane

La plus grande fusée Ariane : Le record est toujours détenu par une Ariane 4 équipée d’une coiffe moyenne et d’une structure porteuse externe de lancement double (SPELDA) courte. Avec 60,13 m de hauteur, elle dépasse la plus haute version d'Ariane 5 (ECA + coiffe longue) de quelque 4,23 m. Cette configuration n’a été utilisée qu’une seule fois, pour le vol 61 en 1993. Ensuite, les coiffes courtes et les mini SPELDA sont devenues la norme pour les lancements doubles sur Ariane 4.

Ariane, LE lanceur lourd : En plus de 200 vols, les fusées Ariane ont placé en orbite plus de 800 tonnes de charge utile, soit davantage que la masse au lancement d’une Ariane 5 ECA.

La masse totale des fusées Ariane lancées depuis Kourou représente plus de 90 000 tonnes, soit l’équivalent de la Tour Eiffel ou de deux porte-avions Charles de Gaulle tout équipés. La plus lourde charge utile jamais mise en orbite par un lanceur Ariane est l'ATV-2 Johannes Kepler (20,1 tonnes), à l’occasion du vol 200 (Ariane 5 ES).

Un modèle de fiabilité : Tout au long de sa vie opérationnelle, Ariane 4 a effectué 74 lancements réussis. Pour ces 116 missions, le taux de fiabilité est de 97,4 %. Avec maintenant 50 lancements consécutifs réussis, la famille Ariane 5 affiche une fiabilité supérieure à 97 % (vols de qualification exclus).

Altitude et vitesse : La vitesse maximale atteinte par un lanceur Ariane est de 10 410 m/s (soit 37 476 km/h), un record réalisé par Ariane 5G+ lors du vol 158, qui a permis l’injection de la sonde Rosetta en orbite interplanétaire. À cette allure, on peut parcourir un Paris-Londres (343 km) en quelque 33 secondes ! L’apogée le plus élevé (au cours d’un vol non interplanétaire) a été atteint lors du vol 188, réalisé à l’occasion du lancement par une fusée Ariane 5 ECA des télescopes Herschel et Planck. La fusée se trouvait alors à 1 193 622 km de la Terre, soit trois fois la distance entre la Terre et la Lune. Exception faite du vol suborbital du Démonstrateur de rentrée atmosphérique (ARD), c’est à l’occasion du vol 137 que le périgée a été le plus bas, avec une distance de 180 km par rapport à la Terre (record détenu par la dernière Ariane 44P).

Le périgée le plus élevé, soit 1 322 km, autrement dit la distance entre Bruxelles et Madrid, a été enregistré lors du vol 52, pour la mise en orbite par Ariane 4 du satellite d’altimétrie franco-américain Topex / Poséidon.
 

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF