Les satellites Galileo IOV 3&4 d’Astrium sont déployés en orbite

15 octobre 2012

  • Les troisième et quatrième satellites de validation en orbite (IOV) Galileo, conçus et réalisés par Astrium, viennent d’être déployés sur leur orbite
  • Astrium est le partenaire industriel majeur du système de navigation européen hautes performances, à travers son implication dans les satellites, le segment sol et le lancement des futurs satellites Galileo par Ariane 5
  • Avec le lancement réussi des deux satellites IOV 3&4 le 12 octobre, Astrium a livré en orbite cinq satellites en un mois

Les troisième et quatrième satellites de validation en orbite du système européen de navigation Galileo (IOV), développés et fabriqués par Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale, ont été lancés par Soyouz depuis le port spatial européen en Guyane française et ont été parfaitement déployés sur leur orbite.

Avec cette première constellation de quatre satellites IOV, Astrium pose un jalon important dans la mise en place du cœur de Galileo, après en avoir assuré l’entière conception. Les deux derniers satellites IOV vont bientôt entrer en service en orbite aux côtés des satellites IOV 1&2 lancés en octobre 2011. La constellation sera alors activée dans le but de valider le système Galileo. Avec ces quatre satellites, lancés sur deux orbites différentes, Galileo va démontrer ses capacités à offrir un positionnement de grande précision et en trois dimensions.

A l’annonce de la réussite du lancement, Evert Dudok, CEO d’Astrium Satellites, a déclaré : « Depuis plus de 10 ans, avec la mise en service des satellites expérimentaux GIOVE et les premières définitions du système, les équipes d’Astrium mettent toute leur expérience et leur savoir-faire uniques au service de Galileo. Avec le lancement réussi des quatre satellites IOV, nous avons accompli notre mission : bâtir l’architecture du système de navigation européen. Pourtant, notre implication ne prend pas fin : Astrium et ses filiales continueront à assurer la moitié de la charge de travail sur les prochains satellites, livreront le segment de contrôle au sol, prendront part aux activités de support du système et adapteront Ariane 5 pour lui permettre de lancer quatre satellites Galileo en même temps ».

Les satellites IOV de Galileo ont été conçus et fabriqués par une équipe emmenée par Astrium à Ottobrunn (Allemagne). La charge utile ultramoderne de navigation a été conçue, intégrée et testée au sein du centre d’excellence d’Astrium à Portsmouth (Royaume-Uni).

Outre son rôle de supervision du développement des satellites IOV de Galileo, Astrium a conçu et installé le segment sol Galileo (Ground Control Segment - GCS), utilisé pour contrôler et commander la constellation de satellites en orbite. Astrium est également un partenaire majeur dans les activités de support système. En février 2012, Astrium a également été chargée par l’ESA d’adapter le lanceur Ariane 5 en vue d’une mission Galileo prévoyant le lancement simultané de quatre satellites.

Les phases de définition, de développement et de validation en orbite du programme Galileo ont été conduites par l’ESA et co-financées par cette dernière et la Commission européenne.

La phase de capacité opérationnelle complète du programme Galileo est gérée et intégralement financée par la Commission européenne. Cette dernière et l’ESA ont signé un accord de délégation en vertu duquel l’ESA intervient en qualité d’agent de conception et d’acquisition pour le compte de la Commission.

Galileo est le premier système européen de navigation mondiale par satellite sous contrôle civil. Galileo fournira des données de localisation ultra-fiables et précises dans le monde entier.

Avec la mise en orbite des IOV 3&4 de Galileo, Astrium a lancé cinq satellites en un mois. Le premier de ces satellites fut SPOT 6, le 9 septembre, suivi par METOP-B, le 17 septembre, et Astra 2F, le 28 septembre. Au total, six satellites Astrium ont été lancés depuis le mois de janvier 2012 (Yahsat 1B étant le sixième) et trois autres sont attendus au lancement avant la fin de l’année (Pléiades 1B, Eutelsat 70B et Skynet 5D).


A propos d’Astrium

Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Astrium est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d’activités sont Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les segments sol, et Astrium Services pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Astrium est une filiale à 100 % du Groupe EADS, leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d’affaires de 49,1 milliards d’euros, avec un effectif de près de 133 000 personnes.

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

Vous souhaitez découvrir les dernières innovations du Groupe EADS? C’est possible grâce aux articles de fond, vidéos et graphiques interactifs publiés dans «UP magazine». Lire le dernier numéro d’UP magazine DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP