Astrium 2012 : une année de succès et de transformations

Paris28 janvier 2013

  • Un chiffre d’affaires prévisionnel de 5,8 milliards d’euros en 2012, soit une augmentation de 17% malgré un contexte de plus en plus compétitif
  • La montée en puissance d’Astrium Services confirmée par des contrats prometteurs et l’intégration réussie de Vizada
  • Nouveau record mondial de fiabilité en tant que maître d’œuvre pour Ariane 5 avec 53 succès consécutifs et les lancements réussis de neuf satellites
  • Le développement international continue avec la création d’Astrium Americas, d’Astrium Brésil et d’Astrium Singapour ainsi que la signature d’une joint-venture avec RSC Energia en Russie

A l’occasion de ses vœux à la presse, François Auque, Président d’Astrium, a annoncé le chiffre d’affaires prévisionnel pour 2012 du numéro un européen de l’industrie spatiale : 5,8 milliards d’euros, soit une augmentation de 7% à périmètre constant et de 17% par rapport à 2011 avec l´intégration de Vizada.

Les prises de commandes se sont élevées à 3,8 milliards d’euros malgré un contexte économique de plus en plus compétitif.

Astrium a encore confirmé son extrême fiabilité en tant que maître d’œuvre du lanceur européen Ariane 5 en réussissant sept lancements en un an, dont celui de l’ATV-3 « Edoardo Amaldi », portant à 53 le nombre consécutif de lancements réussis.

Neuf satellites construits par Astrium ont également été lancés en 2012. Il s’agit de quatre satellites de télécommunications : Yahsat 1B, Astra 2F, Eutelsat 70B et le satellite militaire britannique Skynet 5D, des deux derniers satellites Galileo IOV (In-Orbit Validation), de Metop-B, de SPOT 6 et du second satellite de la constellation Pléiades dont Astrium Services est l’opérateur civil, distributeur exclusif des images à haute et très haute résolution disponibles en un temps record.

Astrium a également remporté de nombreux contrats, notamment la construction de deux satellites de télécommunications pour l’opérateur russe RSCC, de deux nouveaux satellites Grace pour la NASA et de Solar Orbiter pour l’ESA, le maintien en condition opérationnelle d’Hélios pour la DGA, ainsi que l’étude Comsat NG pour la prochaine génération de satellites de télécommunications militaires.

« Non seulement nous avons su gagner ces contrats dans un contexte économique particulièrement compétitif, mais il s’agit en plus de contrats prometteurs pour l’avenir d’Astrium puisqu’ils confirment notre capacité à nous développer sur de nouveaux marchés, tant en Europe que dans le reste du monde », a expliqué François Auque. « Les accords conclus par Astrium Services, notamment avec Harris Cap Rock et SES Astra, vont nous permettre de proposer de nouveaux services de télécommunications à nos clients à travers le monde suite à l’intégration réussie de Vizada, tandis que les lancements réussis de
SPOT 6 et de Pléiades 1B nous permettent déjà d’offrir des services uniques d’observation de la Terre. Ces succès nous permettent d’appréhender l’année 2013 avec confiance et enthousiasme et montrent que notre plan de transformation AGILE porte ses fruits ».

L’année 2013 sera marquée par la livraison de six Ariane 5 et la continuation du développement des nouveaux lanceurs Ariane 5 ME et Ariane 6, le lancement du quatrième ATV et le développement de son évolution MPCV-SM (Multiple Purpose Crew Vehicle Service Module) pour la capsule Orion de la NASA, le lancement de quatre satellites de télécommunications (Astra 2E, SES 6, Alphasat I-XL et Astra 5B) et de cinq satellites d’observation de la Terre (SPOT 7, les trois Swarm et le satellite vietnamien VNREDsat-1). Par ailleurs, l’internationalisation du Groupe va continuer ainsi que le développement d’Astrium Services.

« Non seulement nous allons conforter notre position dans les services de télécommunications gouvernementaux mais également développer notre présence au niveau mondial pour les services de télécommunications commerciales et maritimes, et dans la géo-information », a ajouté François Auque. « La création de nos différentes filiales à travers le monde en 2012 va nous permettre d’étendre notre présence internationale tout en gardant de solides racines européennes ».


En 2012, Astrium a successivement créé Astrium Americas pour commercialiser ses produits et son expertise en Amérique du Nord, puis Astrium Brésil et Astrium Singapour.

Une joint-venture avec l’industriel russe RSC Energia a été signée fin décembre 2012 pour le développement conjoint de satellites et d’équipement satellitaires.

A propos d’Astrium

Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. C’est la filiale à 100% d’EADS dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2010, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros. L’entreprise compte plus de 15 000 employés à travers le monde, essentiellement en France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne et Pays-Bas.

Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, d’Astrium Satellites pour les satellites et les systèmes sol, et d’Astrium Services pour des solutions intégrées pour les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, des équipements de communication par satellite de haute sécurité, des produits et services sur mesure de navigation et de géo-information pour le monde entier.

EADS est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2010, le Groupe – qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter – a dégagé un chiffre d’affaires de 45,8 milliards d’euros, avec un effectif de près de 122 000 personnes.

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

Vous souhaitez découvrir les dernières innovations du Groupe EADS? C’est possible grâce aux articles de fond, vidéos et graphiques interactifs publiés dans «UP magazine». Lire le dernier numéro d’UP magazine DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP