Le satellite de météo Metop-B est prêt au lancement

06 septembre 2012

  • Le satellite météorologique européen fabriqué par Astrium vient de passer ses derniers tests de contrôle sur le cosmodrome de Baïkonour
  • Avec Metop-B, Astrium démontre son expertise en matière de fabrication d’instruments et de satellites dédiés aux prévisions météorologiques et à la surveillance du climat

Metop-B, le satellite européen de météorologie en orbite polaire conçu et fabriqué par Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale, est prêt à être lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Metop-B fournira, depuis son orbite polaire située à 817 kilomètres de la Terre, des mesures très variées, essentielles aux prévisions météorologiques et à la surveillance du climat. Parmi les nombreux éléments et instruments de Metop-B réalisés par Astrium sur ses sites allemands, britanniques, espagnols, français et néerlandais figurent le radar ASCAT, qui mesurera la vitesse et la direction des vents à la surface des océans, et la sonde MHS (Microwave Humidity Sounder), qui mesurera le taux d’humidité de l’atmosphère.

Metop-B est le deuxième d’une série de trois satellites de météorologie commandés à Astrium par l’ESA (l’Agence spatiale européenne) et EUMETSAT (l’organisation européenne pour l’exploitation des satellites de météorologie). Ces satellites sont lancés avec cinq à six ans d’intervalle (Metop-A avait été lancé en 2006 et Metop-C est prévu pour les rejoindre en orbite en 2017), de manière à assurer une continuité des données fournies jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle génération. D’une masse de 4100 kg, Metop-B a été conçu pour opérer cinq ans en orbite.

Le Système polaire d’EUMETSAT, qui comprend les trois satellites Metop, représente la contribution de l’Europe à un programme collaboratif mené avec les Etats-Unis pour la surveillance du climat et l’amélioration des prévisions météorologiques. Chaque satellite Metop emporte une série d’instruments « classiques » fournis par les Etats-Unis, ainsi qu’une nouvelle génération d’instruments européens qui offrent aux météorologues et climatologues des capacités optimisées de détection. De leur côté, les satellites de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américaine embarquent des instruments européens, parmi lesquels le sondeur MHS (Microwave Humidity Sounder) fabriqué par Astrium. MetOp gravite sur une orbite polaire correspondant au « matin » local, tandis que les Etats-Unis seront responsables de la couverture de l’« après-midi ».

Metop/SG (Metop Second Generation) constitue la suite logique de Metop et doit garantir la continuité et l’amélioration à long terme des données et des services fournis par Metop. Le programme Metop/SG attend actuellement l’approbation des états-membres de l’ESA et d’EUMETSAT, qui sera discutée lors du prochain Conseil de l’ESA au niveau ministériel en novembre 2012.

Les satellites de météorologie, dont Metop-B est l’un des exemples les plus modernes, sont essentiels pour assurer la sécurité des citoyens, des infrastructures et de l’industrie, en Europe et au-delà. Ils sont les seuls, en effet, à fournir des données sur le temps et le climat, en permanence et sur l’ensemble de la planète. Astrium est un leader mondial de la réalisation de satellites de météorologie et d’observation de la Terre, avec 36 satellites en orbite ou en commande et 230 ans d’expérience cumulée en orbite. Ainsi, Astrium a été retenu par l’ESA pour concevoir et assembler certains des satellites Sentinel du programme européen GMES pour l’environnement et la sécurité. Astrium va également travailler, dans les prochains mois, aux études sur les futurs satellites destinés à aider la communauté scientifique à comprendre les mécanismes qui régissent le cycle des gaz à effet de serre.

copyright: Astrium/2012

A propos d’Astrium

Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Astrium est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d’activités sont Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les segments sol, et Astrium Services pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Astrium est une filiale à 100 % du Groupe EADS, leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d’affaires de 49,1 milliards d’euros, avec un effectif de près de
133 000 personnes.

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

Vous souhaitez découvrir les dernières innovations du Groupe EADS? C’est possible grâce aux articles de fond, vidéos et graphiques interactifs publiés dans «UP magazine». Lire le dernier numéro d’UP magazine DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP