Video Aero-notes N°31

Regardez la vidéo d'Hans Peter Ring, Directeur financier d'EADS, présentant la lettre aero-notes de Décembre 2011. Regardez la vidéo Video Aero-notes N°31

Lettre Aero-notes N°31, Décembre 2011

Cher actionnaire,

Ces derniers mois, notre Groupe a de nouveau démontré son potentiel en annonçant de meilleurs résultats que prévu. Au cours des neuf premiers mois de 2011, les prises de commandes ont été soutenues. Le carnet de commandes a atteint un niveau record s’élevant à plus de 500 milliards d’euros. Alors que notre chiffre d’affaires a légèrement progressé, l’EBIT* avant éléments nonrécurrents a, quant à lui, fortement augmenté de plus de 29 % sur une période d’un an. Compte tenu de ces meilleurs résultats, les perspectives de l’année ont été revues à la hausse et l’année 2012 devrait connaître une importante amélioration des résultats sous-jacents.

Malgré ces améliorations, nous restons concentrés sur les défis à venir. En effet, alors que les risques liés aux programmes A380 et A400M diminuent, le programme A350 entre dans une phase critique. Nous avons décalé le démarrage de l’assemblage final au 1er trimestre 2012. La mise en service de l’appareil est désormais programmée au premier semestre 2014. Fort de l’expérience de l’A380, nous voulons nous assurer que les sous-ensembles de l’appareil ont une maturité suffisante lorsqu’ils sont livrés à la chaîne d’assemblage final. Ainsi, nous maitrisons au mieux le processus de production.

Nous avons également entrepris d’adapter nos activités institutionnelles afin de tenir compte de l’endettement des gouvernements européens. Sur la base des contrats existants, nous sommes prêts à discuter de l’avenir de nos programmes de défense avec les gouvernements. Les Divisions d’EADS ont déjà commencé à s’adapter à ce nouveau contexte. A plus long terme, nous avons pour objectif de développer nos activités sur les marchés émergents et à l’export. 

Nous restons confiants en l’avenir malgré la crise financière actuelle. Notre position de trésorerie nette après acquisitions reste à un niveau élevé de 11,4 milliards d’euros. Nous pouvons compter sur nos propres ressources pour financer notre croissance organique et nos acquisitions : nous avons notamment investi dans les services avec l’acquisition de Vector Aerospace par Eurocopter. Notre important carnet de commandes nous procure également une visibilité sur plusieurs années. Enfin, la demande en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine en particulier, ne montre aucun signe de détérioration malgré un environnement macro-économique instable. Cela nous permet d’accroître nos perspectives de prises de commandes en 2011 pour Airbus.

Votre engagement et votre passion en tant qu’actionnaire est une source supplémentaire de confiance. Ces dernières semaines, l’équipe de la Communication Financière d’EADS est venue à votre rencontre lors de plusieurs conférences à travers l’Europe, au Salon Actionaria à Paris, et lors de visites de sites à Augsbourg en Allemagne et à Getafe en Espagne. Dans ces temps d’incertitudes, le dialogue et la possibilité d’approcher nos produits représentent le meilleur moyen d’appréhender la valeur de notre société. Je vous remercie de votre soutien ainsi que de votre engagement constant envers notre Groupe.

HANS PETER RING - Directeur financier d'EADS

Video aero-notes N°29

Regardez la vidéo de Louis Gallois, EADS CEO, présentant la lettre aero-notes d'Avril 2011. Video aero-notes N°29

Video aero-notes N°30

Regardez la vidéo de Nathalie Errard, Directeur des Relations Investisseurs et de la Communication Financière d'EADS, présentant la lettre aero-notes de Septembre 2011. Video aero-notes N°30

 

Les informations archivées ci-dessous ne sont plus actuelles. Elles peuvent seulement être utilisées à des fins d'analyse historique de la performance d'EADS ou à des fins de recherches sur les événements passés pour apporter un éclairage sur la situation actuelle. Ces performances passées ne sauraient servir aujourd'hui de seul fondement à des décisions d'investissement. EADS n'a pas d'obligation de mise à jour des informations historiques contenues dans les documents archivés.


En plus de ces informations historiques, ce site Internet présente les perspectives du Groupe. L'emploi de termes tels que "anticiper", "s'attendre à", "estimer", "envisager", planifier", "prévoir", "croire" et du conditionnel souligne le caractère aléatoire de ces prévisions. Les commentaires sur la stratégie sont également soumis aux risques et aux incertitudes. Ces déclarations dépendent d'hypothèses de contrats futurs, de développement et de stratégies et se fondent sur des analyses ou des prévisions de résultats futurs et d'estimations de montant non déterminable actuellement. Ces perspectives ne représentent le point de vue d'EADS qu'à la date où elles ont été émises. EADS refuse toute obligation de mettre à jour ces informations, sauf contraintes légales. Ces prévisions sont sujettes à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d'autres facteurs pouvant entraîner une différence avec les futurs résultats et performances d'EADS. Ces facteurs susceptibles d'influer sur les performances futures du Groupe incluent la situation économique générale, les conditions de marché, les taux de change ainsi que ceux décrits dans le Document d'enregistrement 2010 d'EADS - Section: Facteurs de Risque