Astrium va mesurer les gaz à effet de serre à Paris

15 février 2013

  • Astrium Services est partenaire de CarboCountCity, un projet de mesure des gaz à effet de serre de la KIC-Climat / EIT
  • CarboCountCity, qui sera lancé à Paris, va permettre d’améliorer la fiabilité des estimations actuelles des niveaux de gaz à effet de serre
  • Des tests similaires, utilisant la même technologie, ont déjà été réalisés par Astrium Services durant l’été 2012 à Londres

Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale, va contribuer à développer et tester un service destiné à mesurer, à l’échelle d’une ville, les gaz à effet de serre (méthane, monoxyde de carbone et dioxyde de carbone). La valeur de ce contrat, passé avec la KIC-Climat dans le cadre du projet CarboCountCity*, est de quatre millions d’euros. Pendant trois ans, les premières mesures seront effectuées à Paris. Ce projet est lié au service de monitoring des gaz à effet de serre actuellement développé par Astrium Services.

Le projet CarboCountCity constitue l’un des tous premiers projets de mesure directe de gaz à effet de serre (GES) à l’échelle d’une ville. Ces mesures seront utilisées pour produire des cartes d’émissions très précises destinées aux mairies et collectivité locales. Les collectivités pourront ainsi publier des rapports d’émissions sur le modèle de ceux imposés par la législation européenne aux Etats membres et, surtout, évaluer l’efficacité de leur politique de réduction d’émission. Jusqu’à présent, les villes et collectivités locales ne disposaient que d’estimations statistiques des GES.

Pour mesurer les GES en région parisienne, Astrium Services et les autres partenaires du projet vont s’appuyer à la fois sur un réseau de capteurs au sol et sur des campagnes de mesures par avion. Les mesures seront ensuite associées à un modèle atmosphérique pour réaliser des cartes d’émissions qui indiqueront précisément (avec une résolution de l’ordre du kilomètre) les principales sources et puits de carbone.

Le premier démonstrateur de mesure de GES à l’échelle d’une ville a été testé par Astrium Services durant l’été 2012 à Londres. Astrium Services avait réussi à produire des cartes alimentées par quatre capteurs sol disposés autour de la ville, par des mesures aériennes et par des données satellitaires. Le savoir-faire acquis par Astrium Services lors de la mise en œuvre de cette expérience sera bien sûr réutilisé à Paris.

Les villes constituent les sources d’émissions de CO2 les plus importantes**. En utilisant les données existantes et en les combinant aux donnée issues des satellites, des nouveaux capteurs sol et des moyens aériens, CarboCountCity mesurera précisément les émissions urbaines de GES, rendant plus efficaces les politiques de réduction des émissions.

Astrium, spécialiste des systèmes satellitaires, possède une expertise incomparable en matière de missions satellitaires opérationnelles de recherche environnementale et climatique. Astrium avait assuré la maîtrise d’œuvre d’Envisat, le plus grand satellite de recherche environnementale d’Europe. Astrium est aussi maître d’œuvre de Cryosat-2 (surveillance des glaces), Aeolus (la première mission de mesure des vents à l’échelle mondiale) et EarthCARE (nuages, aérosols et radiations). Astrium joue également un rôle de tout premier plan dans la mission SMOS (observation de l’humidité et de la salinité des océans) et a conçu, en matière de météorologie, les satellites (Metop-A, -B et -C) et les instruments (SEVIRI pour les Meteosat Second Generation) les plus modernes.

Astrium a aussi étudié MERLIN (mission LIDAR d’étude du méthane) et conduit en outre les missions d’étude MicroCarb du CNES, l’agence spatiale française, et CarbonSat, qui concoure pour être la huitième mission « Earth Explorer » du programme d’observation de la Terre de l’Agence Spatiale européenne (ESA). Le but de ces deux études est de renforcer notre connaissance des puits de carbone et d’évaluer les flux de CO2 entre les sources de carbone et ces puits. Les données collectées par ces trois systèmes devraient servir à CarboCountCity ou à d’autres programmes. Ces satellites, instruments et systèmes contribuent également, dès aujourd’hui, à la création d’un environnement durable.

CarboCountCity est un projet auquel participent Aria Technologies, le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (LSCE, une unité de recherche commune au Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA), à l’Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines et au Centre National de Recherche Scientifique), l’Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée (TNO) et Picarro. Au sein de l’équipe, Astrium Services jouera un rôle clé, en étant notamment chargée de définir les spécifications du service de monitoring des GES, de mettre en place un business-plan destiné à commercialiser ce dispositif de mesure des GES et de diffuser les résultats de ces mesures à la communauté internationale.

Pour en savoir plus sur le projet Astrium de mesure des gaz à effet de serre, rendez-vous sur : http://videos-en.astrium.eads.net/#/video/b1477379344s

 

A propos d’Astrium

Astrium est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Astrium est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d’activités sont Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les segments sol, et Astrium Services pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Astrium est une filiale à 100 % du Groupe EADS, leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Astrium, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d’affaires de 49,1 milliards d’euros, avec un effectif de près de 133 000 personnes.
 

* CarboCountCity est un projet de la KIC-Climat (Knowledge and Innovation Community), une fondation financée par l’Institut Européen de l’Innovation et de la Technologie (EIT) et par la Commission européenne

** Selon un rapport de la Banque Mondiale (« Cities and Climate Changes : an urgent agenda » 2012), les villes émettent environ 80% des émissions mondiales de GES (voir p.15).

Contacts presse :

Jeremy Close
Media Relations UK
Astrium United Kingdom
 
Tel.: +44 1 438 77 3872
Gregory Gavroy
Astrium France
Media Relations France
 
Tel.: +33 (0) 1 77 75 80 32
Ralph Heinrich
Media Relations Germany
Airbus Defence and Space Germany
 
Tel.: +49 89 60 73 39 71
Fax: +49 89 60 78 53 39
Francisco Lechon
Media Relations Spain
Airbus Defence and Space Spain
 
Tel.: +34 91 5 86 37 41
Fax: +34 91 5 86 37 82
 

Downloads

Press Release

PDF

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP

Vous souhaitez découvrir les dernières innovations du Groupe EADS? C’est possible grâce aux articles de fond, vidéos et graphiques interactifs publiés dans «UP magazine». Lire le dernier numéro d’UP magazine DÉCOUVREZ EADS DANS LE MAGAZINE UP